03 octobre 2015

J avais envie de partager...

Je suis maman de 3 enfants. Mon ainé est né en 2003. Rapidement lorsqu il était bébé, j'ai cherché une alternative à l école "ordinnaire".Ne collant pas a notre façon de voir l épanouissement d un enfant,nous étions certains mon mari et moi, que la maternelle "classique" n offrirait pas à notre fils ce que nous en attendions.

Nous nous sommes tournés vers les pédagogies alternatives et avons trouvé un école alliant Montessori et Reggio à merveille...

A 8 mois notre fils était inscrit sur liste d attente, à 2 ans1/2 il faisait son entrée à l école.

Rapidement nous avons été concquis , notre choix était le bon .

En 2005 naissait notre fille, elle grandirait elle aussi sans école maternelle. Pour elle comme pour son frère,pas d école à 7h ou 8h du matin, pas question pour nous de les réveiller à a peine 3 ans pour aller à l école. Pas non plus de "classement" pas de petite-moyen ou grand.

A l ecole les enfant arrivent jusqu à 10h, et sont ensemble de 2 ans 1/2 à 6 ans.Les grands aident les petits, les petits apprennent des grands.

Pas de sieste à l école, on dort dans son cocon familial, mes enfants rentraient donc tout les jours à midi tant qu ils avaient besoin d une sieste.

Certain diront qu'il "faut pouvoir le faire" que " quand on travaille ce n est pas possible" qu'il "faut avoir les moyens". Je répondrai que nous avons changé nos habitudes , nos priorités. Que je n ai ni bijou, ni belle voiture. Que nous ne partons pas en vacances dans de beaux hotels. Que je ne met pas sur notre table les meilleurs morceaux de viande. Que je ne fait pas de shopping , je n ai ni la folie des sacs ni celle des chaussures. Mon mari est seul à travailler.C est notre choix , ca nous convient.

Dans leur école pas question non plus de rester enfermé toute la journée ou de jouer dans une "cours de récréation" faite de béton.

Pas sortie en fonction du temps.

L école entourée de prairie, vit au rythme des saisons,les enfants aussi. Ils passent beaucoup de temps à l extérieur . Bottes, imperméable et autre bonnet les attendent et ils sortent tout les jours, par tout les temps.

Quant aux apprentissages...pas de "socle de compétence" à atteindre, pas d évaluation.

Les journées sont rythmées par le nourrissage des animaux (chevaux, chèvres, poules etc..), par le soin du potager etc..

Un éveil musical aussi .

Certains diront que ce n est pas bon ,d autres que ca manque de structure d autres encore que ca ne convient pas à tout les enfants. Je leur dirai qu aux miens ça leur correspond très bien. Ils se sont épanouis et nous ont confortés dans nos choix.

184802_1824894229829_214070_n[1]

185828_1826558991447_4064605_n[1]

En 2011 notre 3 ème enfant arriva, un petit garçon jouflu et souriant. Il est malvoyant.

Né avec une acuité d'1/10 il a développé des comportements de retrait, des balencements etc..Rapidement nous avons compris que pour lui les stimulations devraient êtres encore plus riches, pour l empécher de s enfermer. Et ca fonctionne.

Pour lui impossible de rejoindre la même école que nos grands, l infrastructure de celle ci étant trop dangereuse pour lui ( nombreux escaliers par exemple).

Il sera donc instruit en famille.

Et à la maison.... ????

A la maison nous faisons en sorte de cocooner nos enfants aux maximum. Le monde extérieur étant suffisament rude , nous avons l'ambition de créer un refuge chez nous, un endroit ou il fait bon vivre.

Particulièrement passionnée par la nature, j essaye de transmettre cet amour à mes enfants. Etre émerveillé par ce qui nous entoure,

S interroger , vouloir comprendre , vouloir savoir.

Découvrir les beautés de ce monde, les lumières, les couleurs, les animaux.

Je rêve d un monde meilleur, et je reste convaincue que le monde de demain doit se construire aujourd hui. Mes enfants en feront partie.

 

 

Posté par mamanlinomi à 13:20 - Commentaires [4] - Permalien [#]