Mon fils qui débute dans la lecture est souvent interpellé par ces petits mots qui semblent avoir plus de sens si on y met le ton...

Il lit des oh!, des waah ! des grrrr!, mais c'est moi qui en les répétant avec la bonne intonation lui permet souvent de les comprendre.

Il était donc temps de lui parler de l'interjection. 

J'ai tout d'abord choisi des textes comportant plusieurs interjections.

DSCN0395 (2)

 Je lui ai demandé de me dire ce qu'il voyait à chaque fois.

Il m'a montré le point d'exclamation sans en connaitre le nom, je lui ai donc dit que c'était un "point d'exclamation".

DSCN0585 (2)

 Je lui ai expliqué que ces petits mots servent à rendre l'histoire plus "vivante".

J'en ai profité pour lui montrer le symbole montessorien de l'interjection et lui ai fais remarquer la ressemblance avec le point d'exclamation ( ce symbole est parfois proposé dans l'autre sens en fonction des écoles ou des formations, bien sûr j'ai choisi le sens le plus en adaquation avec le symbole auquel il se rapporte).

DSCN0612 (2)

DSCN0588 (2)

j'ai ensuite joué à lire les phrases sans et avec le ton afin de bien lui montrer l'intérêt d'une lecture "vivante".

DSCN0587 (2)

Nous avons ensuite analysé quelques phrases et joué à trouver l'interjection qui convient le mieux.

Un moment de grammaire drôle qui lui à beaucoup plu.

DSCN0592 (2)

DSCN0595 (2)

DSCN0601 (2)

DSCN0607 (2)

DSCN0609 (2)

Pour toutes les présentations de grammaire, il vous suffit de cliquer ici