Après avoir découvert le nom,le déterminant, l'adjectif et le verbe, j'ai présenté à mon fils:

La conjonction 

Ce petit mot qui attache, comme je lui ai dit, me semblait important à être présenté rapidement.

Il y a de nombreuse façon de le présenter mais le film " Le maitre EST l'enfant " me semblait proposer la meilleure. 

J'ai placé 3 fleurs sur la table.

J'ai donné des étiquettes à lire à mon fils.

DSCN9639 (3)

 Il les a placées sous chaque fleur correspondante.

DSCN9642 (2)

DSCN9644 (2)

 J'ai ensuite pris un ruban rose ( la forme rectangulaire et la couleur étant en rapport avec le symbole Montessorien de la conjonction), et j'ai "attaché" les 3 fleurs ensemble.

DSCN9645 (2)

 Je lui ai demandé ce que je venais de faire..."tu as attaché", "oui c'est ça , avec ce ruban rose j'ai attaché les fleurs ensemble".

DSCN9646 (2)

 "Et bien pour les phrases c'est un peu la même chose, il existe des petits mots qui "attachent" les phrases entre-elles.

J'ai alors déposé le mot "et" entre chaque étiquette avec lesquelles il avait identifié les fleurs.

DSCN9647 (2)

 Je lui ai proposé de lire la longue phrase ainsi formée.

DSCN9648 (2)

DSCN9649 (2)

 Je lui ai demandé de changer de place "le petit mot qui attache ( le "et") , puis de relire la phrase.

Il a ainsi pris conscience de l'organisation des mots et de la place de la conjonction.

DSCN9651 (2)

 Par la suite il a placé les symboles des natures des mots qu'il connaissait.

DSCN9652 (2)

DSCN9653 (2)

 Seul les mots " et" se retrouvaient sans symbole... 

Je lui ai donc présenté le symbole du petit mot qui attache ( le mot "conjonction" n 'est pas cité à cet age) .

Je lui ai demandé si il se rappelait du ruban rose qui avait attaché les fleurs ensemble "et bien tu voit c'est un peu le même chose ce petit symbole montre que c'est un mot qui attache les prases ensemble".

DSCN9654 (2)

DSCN9656 (2)

DSCN9658 (2)

 Ce joli bouquet de grammaire à orné notre table pendant quelques jours ...

L'approche sensorielle, visuelle est un apport riche et puis...qui a dit que la grammaire ne pouvait pas être poétique ;-) 

DSCN9670 (2)