Le dessin du bonhomme...parfois (souvent) très attendu par les parents ou les instituteurs à longtemps fait référence au stade de développement de l'enfant. Sa prise de conscience, l'acquisition de son schéma corporel , sa maturité etc...

Je n'y ai jamais cru !

Mon plus grand dessinait très bien, avait l'amour du détail et du travail soigné. Ses bonhommes auraient laissé croire qu il était mûr et avait une bonne intégration de la représentation corporelle, ce qui était faux !

Il dessinait bien c'est tout! Il était observateur, un "visuel" comme certain dirait. Mais la conscience profonde de son moi n'avait rien avoir avec ses représentations !

A l'inverse ma fille ne savait pas , n'aimait pas dessiner .

N'aimant pas elle n y passait que très peu de temps ( celui demandé par l'adulte voulant à tout prix "évaluer " l'enfant! ) . En y passant très peu de temps comment aurait elle pu affiner et préciser ses gestes?

Ses dessins étaient pauvres et souvent inachevé !

Elle était pourtant tout à fait consciente de son schéma corporel,en avait une représentation exacte !

Pour mon petit dernier ce.. "bonhomme" est pénible !

Sa malvoyance et sa dyspraxie lui jouant des tours !! En effet , dur dur de dessiner le nez au milieu du visage sans une vision correcte de son propre nez et de ses traits de crayons sur la feuille . La gestion de ses mouvement n'étant pas fluide cela pose un problème supplémentaire !

Mais ce "bonhomme" n a pour moi aucune importance , et pour mon fils encore moins !

Il est cependant important qu 'il aie une conscience correcte de son corps ( l'intégration du schéma corporel étant une étape importante que nous avons longuement apprivoisé tant au niveau moteur qu'intellectuel ici :

Schémacorporel 

 Il est également importan qu'il s 'habitue à ce que nous "bienvoyants" utilisons comme représentation des personnages.

 Pour vous éclairer mon enfant malvoyant ne "comprend " pas la présence des petits traits sur les cotés d'un personnage qui pour nous représente le mouvement de celui ci. 

Des dessins comme celui ci dessus sont terriblement difficile à décoder (les sourcils ne sont "compris comme tels " , idem pour les pieds qui parraissent mêlés . Même les mains sont difficilement identifiable si ce n'est pas leur positions en prolongement des bras .

asterix-qui-court[1]

Afin d'aider mon fils dans sa compréhention de ce que nous appelons "bonhomme" , je tente des approches diversifiées et un passage par le concret .

J'utilise des livres comme celui-ci .

( Que me manque-t-il, de Melie )

1507-1[1]

Il permet de décomposer le bonhomme en posant des questions auxquelles l'enfant répond tout naturellement.

DSCN4197 (2)

DSCN4198 (2)

DSCN4199 (2)

Nous aimons aussi ce livre

9782841568857[1]

A la manière de Christian Voltz, je propose une invitation de type Reggiane à mon fils.

( Nous utilisons des matériaux divers et de récupération ).

DSCN4213 (2)

DSCN4215 (2)

DSCN4216 (2)

DSCN4217 (2)

J'utilise également divers progressions aidant mon fils en plaçant une partie des élements constituant le personnage afin qu'il puisse le compléter sans trop de difficultés .

( supers illustrations trouvées ici )

DSCN3848 (2)

DSCN3849 (2)

DSCN3850 (2)

DSCN3851 (2)

DSCN3852 (2)

DSCN3854 (2)

DSCN3855 (2)

DSCN3856 (2)

DSCN3857 (2)

Nous procédons aussi en "pas à pas" et ca l'aide beaucoup.

(comme vu ici )

Etapes 1 : à partir du buste et des bras il colle sa tête ( ce qui l'amuse beaucoup ! ) et dessine uniquement les jambes et les pieds .

DSCN4247 (3)

Etape 2 : à partir du buste et des bras , dessiner les jambes et les pieds mais aussi la tête ...

(non non il n'a pas  3 yeux !!! c'est bien son nez :-)

DSCN4249

Etape 3 : à partir du buste dessiner la tête,les bras, les jambes et les pieds .

( ici il semble faire des claquettes :-)

DSCN4260

Dans cet exercice nous procédons également par étapes mais cela concerne uniquement le visage :

Premier visage avec les yeux et le nez.

Puis le visage ne conporte que les yeux , et enfin seul le contour est présenté .

DSCN4272 (2)

J'essaye aussi de lui présenter différents supports

comme ici ou il n y pas le soucis du graphisme mais uniquement la représentation :

DSCN3946 (2)

DSCN3947 (2)

DSCN3948 (2)

Ou ici, où la seule difficulté est le placement des divers éléments :

DSCN4257 (2)

DSCN4258 (2)

Ou encore ici où je me sert d'un pantin pour lui permettre de s'organiser mentalement.

Je lui demande soit de reproduire ce que fait le pantin ( ce qui me prouve que la compréhention de la représentation est bonne ).

DSCN4264 (2)

DSCN4265 (3)

Ou au contraire , comme ici où je lui demande de manipuler le pantin.

"Lève lui une jambe"

DSCN4266 (2)

" puis l'autre "

DSCN4267 (2)

Sur ces photos je lui présente des "bonhommes" à la manière de keith haring

Mon but étant en présentant beaucoup de bonhommes, de voir si il les intègre bien comme des entités différentes.

(Je veille bien entendu à lui présenter les personnages blancs sur une feuille noire pour augmenter le contraste et faciliter sa perception)

Il les colorie, puis je lui demande de me montrer les pieds de celui ci ou les bras de celui là.

DSCN4261 (2)

Je lui propose ensuite de leur faire des yeux...

Et la encore je constate qu il fait 2 yeux à chacun...(preuve d'une bonne prise de conscience de chaque personnage).

DSCN4262 (2)

Dernièrement je lui également proposé cette invitation

A la manière d'Arcimboldo

DSCN4242

Au départ je le guide car je ne lui pas montré les oeuvre d'Arcimboldo, ne voulant pas l'influencer .

Je lui porpose donc de réaliser un visage et lui demande "que prendrais tu pour faire les yeux?" puis je lui dit " que manque t il?" et il continue seul.

DSCN4243 (2)

Lorsqu'il a fini le visage , je lui dit que se serait chouette de lui faire des oreilles il continue alors à compléter son bonhomme .

DSCN4245 (2)

Et vous , vos enfant sont ils des As du dessin ?